CENTRE DE DÉPISTAGE DU CANCER DU SEIN PAR MAMMOGRAPHIE DE MONTRÉAL

HEURES D’OUVERTURE

Du lundi au vendredi de 8 h 30 à 19 h 30
Le samedi de 8 h 30 à 17 h 00
Le dimanche de 9 h 00 à 17 h 00

NOUS JOINDRE

Téléphone : (514) 485-5115 du lundi au vendredi de 9 h à 16 h 30
Télécopieur : (514) 482-4042

*Toutes les mammographies nécessitent une requête d’un médecin OU une lettre du PQDCS (Programme québécois de dépistage du cancer du sein) qui est envoyée à toutes les femmes dès qu’elles atteignent l’âge de 50 ans.

ADRESSE

2100, avenue Marlowe, rez-de-chaussée
Montréal (Québec) H4A 3L5

VOIR LA CARTE GOOGLE

LA TOMOSYNTHÈSE

En 2018, le CSRE a commencé à intégrer la technologie tridimensionnelle connue sous le nom de tomosynthèse à ses examens du sein. Cette technologie permet la détection précoce des plus petits cancers invasifs et une réduction des rappels pour examens supplémentaires. La tomosynthèse est une amélioration en ce qui a trait aux soins puisqu’elle augmente la probabilité d’un heureux dénouement à la suite d’un diagnostic de cancer du sein.

Le PQDCS (Programme québécois de dépistage du cancer du sein) encourage toutes les femmes de 50 à 69 ans de faire ce test tous les deux ans. Les femmes de ce groupe d’âge qui participent au dépistage diminuent ainsi leur risque de mourir du cancer du sein. Ceci a été confirmé par de nombreuses recherches scientifiques et les résultats obtenus par le Programme québécois de dépistage du cancer du sein.

Les patientes qui ont reçu une lettre du PQCDS doivent s’assurer d’apporter ce document à leur rendez-vous.

L’équipe de radiologistes et de technologues éminents du CSRE est spécialisée en imagerie médicale et veille donc à ce que les examens soient effectués de même qu’interprétés avec expertise et en conformité avec les normes les plus élevées.

Dans l’intérêt des patientes, les résultats sont communiqués rapidement et transmis directement au médecin traitant.

DÉTAILS

La mammographie est un test reconnu sûr et fiable qui, à l’aide de faibles doses de rayons X, permet le dépistage précoce du cancer du sein chez les femmes sans symptôme et la détection d’anomalies ainsi que le diagnostic du cancer du sein chez les femmes présentant des symptômes.

Plus la détection d’un cancer est précoce, plus le choix de traitements est nombreux et meilleurs sont les résultats. La mammographie permet de détecter une bosse jusqu’à deux ans avant qu’elle ne soit palpable.

Nous possédons l’équipement de pointe permettant d’effectuer des mammographies numériques DR à écran complet qui émet beaucoup moins de radiation que la mammographie traditionnelle et fournit des résultats plus précis.

Par l’entremise du Centre de santé du sein de la Fondation Cure, le CSRE a terminé le processus rigoureux d’agrément en mammographie. Nous portons désormais le titre officiel de Centre de dépistage désigné du cancer du sein.

À QUOI S’ATTENDRE

Le technicien en mammographie place le sein entre deux plaques et le comprime doucement. La compression permet de faire en sorte que les petites anomalies ne restent pas cachées sous les couches de tissu mammaire et que des doses réduites de radiation sont en mesure de produire des images plus précises.

L’examen ne dure qu’environ 15 minutes et la patiente ne devrait ressentir aucun effet secondaire.

COMMENT SE PRÉPARER

Avant de fixer la date d’une mammographie, les patientes devraient révéler au médecin toute chirurgie antérieure, toute utilisation d’hormones ou tout antécédent personnel ou familial de cancer du sein.

Il est préférable de planifier la mammographie la première ou deuxième semaine suivant les règles. Évitez de prendre rendez-vous la semaine avant vos menstruations.

Avant votre mammographie, évitez d’appliquer du déodorant, un antisudorifique, de la poudre, lotion ou crème sous vos aisselles ou vos seins. Les particules métalliques que renferment les poudres et déodorants pourraient apparaître sur la mammographie et causer de la confusion.

En évitant les boissons et les aliments contenant de la caféine, comme le café, le cola et le chocolat, trois jours avant la mammographie, il est possible de réduire l’inconfort.

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le site Web de la Société canadienne du cancer.